Le CEF « Table d’émeraude », une rencontre avec Serguei Koltsov

Une rencontre avec Serguei Koltsov, directeur scientifique de la société Planète de Régions, afin d’en savoir plus sur l’étonnant CEF de la série d’élite « Table d’émeraude ».

Journaliste : Monsieur Koltsov, comment avez-vous eu l’idée de développer ce Correcteur d’Etat fonctionnel ?

Koltsov: La création de ce CEF n’était pas au planning. Il s’avère que les énergies transmises par l’Univers à cette date miroir 02.02.2020 étaient vraiment insolites. Au moment de la reproduction, j’ai été étonné. La durée de création d’une copie à partir d’un échantillon d’eau avait atteint 6 jours complets, soit 144 heures ! À ce jour, il s’agit d’un record absolu. Le bon sens m’indique qu’il est tout simplement impossible de dépasser cette durée d’enregistrement.

D’ailleurs, nous avons présenté cette plaque de Koltsov à différentes personnes clairvoyantes. Les retours se sont avérés très surprenants : le CEF « Table d’émeraude » n’agit pas immédiatement. Figurez-vous ce thème qui a pris 6 jours et 6 nuits pour s’inscrire ! Il comporte énormément d’informations !

Journaliste : Donc, l’enregistrement sur le support d’information prend 6 jours et 6 nuits. Alors que la structuration de l’eau nécessite 12 heures ?

Koltsov : oui, cela concerne les récipients déjà remplis d’eau lorsque l’eau n’est pas en mouvement. Quand l’eau est en train de couler, j’ai vérifié : elle est structurée instantanément. Les CEF exercent un effet suffisamment puissant pour structurer l’eau en temps réel. C’est pratique. Il suffit d’accrocher le CEF au robinet pour structurer l’eau.

Journaliste : car 12 heures cela paraît vraiment long ! Jusqu’ici, le temps de structuration n’a jamais dépassé 8 heures. Je propose de revenir au sujet des clairvoyants ayant testé ce CEF. De quelles informations disposez-vous ? En quoi le CEF « Table d’émeraude » est-il si particulier et différent de tous les autres CEF ?

Koltsov : tout d’abord, il s’ouvre différemment selon l’utilisateur. Les clairvoyants ont dit une chose intéressante : ce correcteur fait ressortir progressivement les problèmes familiaux individuels, dont la personne n’a peut-être même pas conscience. Donc, les effets du CEF peuvent se manifester différemment selon l’individu. Ce CEF agit sur tous les chakras. Mais d’après l’observation de plusieurs personnes, il agit de manière particulièrement intense sur les 3e, 6e et 7e centres énergétiques. Donc, sur le plan physique, semble-t-il.

Ils affirment que ce CEF fait émerger un certain nombre de programmes ancestraux. Pas tous, mais une certaine partie de ces programmes, il les fait remonter à la surface et les dissout. C’est déjà bien ! Ces clairvoyants m’ont dit « on veut ce CEF ».

Toutefois, il s’agit d’un CEF tout à fait normal. Il ne faut pas en avoir peur, il ne peut pas faire mal. Comme tous les CEF, « Table d’émeraude » agit selon le principe de ne pas nuire.

Journaliste : On dit que la connexion à ce CEF est lente et progressive. C’est-à-dire que le CEF s’adapte individuellement à chaque utilisateur. Faut-il pour cela le laisser travailler pendant un temps précis ?

Koltsov : Apparemment oui. Mais ce temps est individuel, propre à chacun. Chez certains, il s’ouvre plus vite, chez d’autres moins vite.

Journaliste :« Table d’émeraude » est une appellation intéressante, insolite, sacrée. Si l’on prend la signification même de cet objet. Comment avez-vous eu l’idée de donner ce nom au nouveau CEF ?

Koltsov : l’une des personnes clairvoyantes travaillait un soir avec ce CEF. Le lendemain, elle a réalisé soudain qu’il s’agissait ici du principe suivant : ce qui est à gauche est à droite, ce qui est en bas est comme ce qui est en haut. Il transforme et nettoie la conscience dans certains de ces aspects. Cela ne fait pas de mal.

Journaliste : l’évolution de notre âme est sans doute l’une de nos principales missions durant notre vie sur Terre même si tout le monde n’en a pas conscience. Les CEF aident à rehausser le plan vibratoire de leur utilisateur et contribuent ainsi à l’évolution de son âme. Comment pourriez-vous décrire en quelques mots les fonctions particulières du CEF « Table d’émeraude » ? Donnez-nous quelques-uns de ses qualificatifs clés.

Koltsov :je pense qu’il est orienté davantage vers le nettoyage que vers la guérison. Ce qui n’en est pas moins important.

Mais qui vivra verra. Journaliste : absolument, les recherches continuent ! Faut-il recourir à l’énergie de la gratitude lors du travail avec ce CEF ?

Koltsov : Non.

Journaliste : donc, il n’est pas nécessaire de l’activer ?

Koltsov : non, pas besoin. Aucun des CEF de la série védique y compris le CEF « Table d’émeraude » ne nécessite d’activation. Il s’agit ici d’une connexion à des canaux cosmiques très profonds Le CEF le permet de manière automatique.

Journaliste : peut-on dire qu’il n’y a jamais eu de CEF de ce genre et qu’il n’y en aura peut-être jamais, en termes de durée d’enregistrement d’une part et d’émissions à hautes fréquences d’autre part ?

Koltsov : l’avenir nous le dira. Mais la production prend énormément de temps On n’y peut rien. Je ne peux pas accélérer le processus. Bien que l’univers n’ait eu besoin que de quelques secondes pour la structuration.

Journaliste :racontez-nous comment s’est déroulé le processus de création ! Comment avez-vous réussi à prélever un échantillon d’eau en ce jour si particulier ? Parlez-nous du déroulement des mesures. Tout ceci est très intéressant pour les internautes !

Koltsov : chaque année, j’inscris la polarisation de l’eau bénite. Le même phénomène se produit ici. Cependant, on a affaire ici à une quinzaine de changements dynamiques en une nuit. Certes, on peut laisser couler l’eau toute la nuit pour enregistrer tous les changements dynamiques. Mais l’expérience aidant, ce n’est plus nécessaire. Tous ces flux qui suivent une dynamique sont présents autour de nous. Il suffit de prendre une pendule et de surveiller : dès qu’arrive un intervalle de 2 secondes, je vais prélever de l’eau. Mais tant que les rythmes sont lents, nul besoin de faire des remous.

Journaliste : Comme tout est facile lorsqu’il s’agit de travail de haute voltige ! Quand on possède de l’expérience, le savoir-faire, la compréhension du processus… tout est simple. Pour moi c’est du chinois. Alors que pour M. Koltsov tout est si facile et rapide !

Koltsov :Si quelqu’un m’avait dit, il y a une vingtaine d’années que je prendrais une pendule dans les mains, j’aurais ri aux éclats. Quand j’ai compris qu’il était plus rapide de mesurer le vivant par le vivant j’ai changé d’avis.

Journaliste :Formidable !

Journaliste :d’accord. Quand vous en avez produit une première copie, que vous avez pris dans les mains ce CEF, qu’en avez-vous pensé ?

Koltsov : Je me suis dit « qu’est ce qu’il donne chaud ! ». En effet, il a cette capacité à réchauffer physiquement, au niveau du 3ème chakra.

Journaliste : Est-ce que tout le monde peut utiliser ce CEF sans attendre ou faut-il utiliser d’abord d’autres CEF à moins hautes fréquences pour se préparer à ses énergies ?

Koltsov :Tout le monde peut l’utiliser. Simplement, il fonctionnera différemment.

Journaliste : la rapidité d’action sera différente ?

Koltsov : au fur et à mesure que son utilisateur prendra conscience de ce qu’il/elle est en train de travailler, le CEF modifiera son action.

Journaliste :pour bien profiter des bienfaits du CEF, une personne doit-elle l’utiliser pendant une longue durée ? Ou peut-elle l’utiliser puis le prêter aux autres membres de sa famille ?

Koltsov : Vous pouvez prêter ce CEF aux autres membres de votre famille, c’est tout à fait possible. Moi-même j’utilise le CEF « Table d’émeraude » pendant 2 jours puis le mets de côté. Mais un peu plus tard, il « m’appelle » à nouveau. J’estime que ce CEF se démarque vraiment de toute la gamme des CEF. Car il n’y a pas beaucoup de correcteurs qui travaillent sur les problèmes ancestraux. Celui-ci nettoie véritablement certains problèmes d’ordre familial. On n’y pense pas, mais cela existe. Alors, il est bon d’en avoir un sous le coude.

Journaliste :je voudrais remercier Serguei Koltsov d’avoir pris le temps, dans le tourbillon des préparatifs des fêtes de fin d’année, pour nous donner des informations de la plus haute importance sur le nouveau CEF « Table d’émeraude ».

Mots clés

Show More Show Less

Partagez ceci

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Partager sur email

SEULEMENT AUJOURD'HUI

Commandez n’importe quel CEF avant minuit et recevez une pochette gratuite pour votre plaque de Koltsov